Tuyau

Un tuyau est une canalisation de section circulaire conçue pour l'écoulement d'un fluide, liquide, ou gaz ou d'un produit pulvérulent, au transport de l'énergie de pression, à l'échange de l'énergie au travers de la paroi (échangeur thermique, radiateur).



Catégories :

Industrie - Plomberie - Hydromécanique - Hydraulique - Robinetterie

Recherche sur Google Images :


Source image : www.abrisousroche.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • l'eau et le gaz naturel dans nos habitations. Un tuyau est un profilé creux, ... On utilise beaucoup les tubes et les tuyaux d'alliages d'aluminium.... (source : universite.deboeck)
  • Discussion du forum «Physique» : calcul du debit d eau d un tuyau - 3... Qv= le volume/temps ou (la section du tube *une distance l sur le tube) /le... Cependant, cette formule n'est valable que dans le cas ou le tuyau est horizontal.... (source : sur-la-toile)
  • Un tuyau souple d'alimentation de machine à laver (ou d'arrosage) peut... tube de cuivre et , si le tuyau est en plastique, le ramollir dans l'eau chaude.... (source : lebricomag)
Les tuyauteries d'une chaudière.

Un tuyau est une canalisation de section circulaire conçue pour l'écoulement d'un fluide, liquide, ou gaz ou d'un produit pulvérulent, au transport de l'énergie de pression (air comprimé, vapeur, huile hydromécanique, …), à l'échange de l'énergie au travers de la paroi (échangeur thermique, radiateur). Il peut être rigide ou souple (flexible). La paroi du tuyau sépare l'intérieur de l'extérieur et permet ces fonctions.

Le terme tuyau viendrait du mot francique thûta signifiant trompette, tuyau ou d'un nom composé gotique thut-haurn désignant une corne-trompette ou encore un cor à sonner.

Histoire

Tube, jadis, taillé dans du bois pour véhiculer l'eau

Il est complexe de définir précisément l'origine du tube. Il est envisageable qu'à une époque préhistorique on utilisa des troncs d'arbres creux pour véhiculer l'eau, quoiqu'il ne soient pas classés comme tube, l'usage en a continué jusqu'en 1788 pour amener la saumure de Salins-les-Bains jusqu'à la Saline royale d'Arc-et-Senans via un saumoduc (double canalisation en sapin de 21 km).

Dans l'Egypte antique on utilisait des tubes de cuivre pour transporter l'eau potable : un exemplaire, retiré du temple du roi Sa-Hu-Re ad Abusir et remontant à 2750 av. J. -C. à peu près, est conservé au Musée national de Berlin. Le tube a été obtenu en agrafant une fine feuille de cuivre, afin d'obtenir un diamètre de 75 mm; l'implantation (environ 100 m de longueur) était constituée d'une série de ces tubes.

À l'époque romaine, les tube de plomb étaient fréquemment utilisés pour amener l'eau dans les cités ainsi qu'à l'intérieur même des maisons. Les romains utilisait aussi des tubes en terre cuite emboîtés les uns dans les autres et scellés au mortier, pour certaines conduites d'eau chaudes ou de vapeur.

Technologie

Icône de détail Article détaillé : Tuyau rigide.
Icône de détail Article détaillé : Tuyau souple.

On peut distinguer les tuyaux réalisés par moulage et les tubes, réalisés par roulage d'une tôle puis soudage ou encore étirés à chaud ou à froid. Occasionnellemen, on peut aussi parler de conduit. Autres procédés de réalisation : forage (le bois d'une sarbacane), enroulement autour d'un noyau (canon de fusil au 17 et 18 ème siècles, tubes composites en fibres de carbone ou de verre), fonderie (canon en bronze, adduction d'eau en fonte de fer), coulage (béton), étirage (cuivre, acier), roulage et soudure de tôle d'acier à paroi mince, extrusion (matières plastiques, terre cuite, macaronis), couture (textile, on parle dans ce cas de manche).

Comportement mécanique

La théorie des poutres montre qu'en flexion, le tuyau a un rendement inférieur à celui d'un conduit équivalent de section rectangulaire. Voir aussi Résistance des matériaux, mécanique des milieux continus. Par contre, en torsion, la matière d'un tuyau est soumise à un cisaillement quasiment uniforme et son rendement est proche de 100%.

Quand un tuyau est mis sous pression, la contrainte perpendiculaire à l'axe est particulièrement supérieure à la contrainte parallèle à l'axe. Cela explique pourquoi un tube sous pression cède généralement dans le sens de la longueur.

Mécanique des fluides dans un tuyau

Daniel Bernoulli (1700–1782) établit la théorie des écoulements dans son ouvrage principal, Hydrodynamica , paru à Strasbourg en 1738.

Voir aussi Onde stationnaire dans un tuyau.

Autres significations

En langage populaire, un tuyau est une information confidentielle révélée à quelqu'un pour le succès d'une opération.

Icône de détail Article détaillé : Tuyau (conseil) .

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Tuyau.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu